Pass sanitaire : le pass de la liberté.

Pass sanitaire
pass sanitaire
 

De nouvelles libertés

Face à une augmentation de l’épidémie de Covid-19, le chef de l’Etat avait annoncé le 12 juillet 2021, l’obligation vaccinale pour les soignants, ainsi que l’extension du pass sanitaire.

Un pass sanitaire qui donne de nouvelles libertés pour des personnes entièrement vaccinées ou avec un test PCR ou un certificat de rétablissement du covid. Il va permettre l’entrée dans les restaurants, les bars et autres lieux.

Depuis lors, ce pass fait partie de notre vie et les gens se sont habitués à cette nouvelle vie.

Une mobilisation contre le pass

Le pass sanitaire a entraîné des manifestations contre le pass sanitaire menées entre autres par Florian Philippot.

Des restaurateurs toujours mobilisés contre le pass sanitaire.

Des baisses de fréquentation de 30 à 40 pour-cent pour certains centres commerciaux.

Depuis l’instauration du pass sanitaire, les cinémas font grise mine avec une baisse de 7 millions d’entrées, soit 50 millions de chiffre d’affaires.

Une mobilisation de certains soignants à Marseille contre le pass sanitaire

Pour l’avocat Antonin Péchard, il s’agit d’une « mesure politique et criminelle ».

Plus obligatoire pour certains centres commerciaux

Le pass sanitaire n’est plus obligatoire, pour les centres commerciaux situés dans les départements où le taux d’incidence est sous le seuil des 200 pour 100.000 habitants.

Journal en ligne

Be the first to comment on "Pass sanitaire : le pass de la liberté."

Leave a comment

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicités ! La publicité est notre principale source de financement et permet de garantir la gratuité de l’accès à nos contenus. Afin de préserver cet accès et votre expérience de lecture, nous vous proposons de désactiver votre bloqueur de pub sur notre site.