Affaire des sous-marins : La France n’a plus aucun poids

Australie
Australie
 

Une grande surprise

La France a été surprise par l’annulation par l’Australie d’un contrat de construction de sous-marins.

L’Australie avait envoyé des signes à la France qu’elle cherchait à remettre en question le contrat avec Paris en raison des augmentations de coûts et des retards.

Une perte de 50 milliards de dollars

Paris a rappelé ses ambassadeurs de Canberra, annulé un gala mais c’est dérisoire devant la perte d’un contrat de plus de 50 milliards de dollars. Un contrat de sous-marins perdu pour acquérir à la place des sous-marins à propulsion nucléaire des États-Unis. Un camouflet pour la France avec d’importantes conséquences diplomatiques entre les 2 pays.

« Un coup de poignard dans le dos », c’est ainsi que le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a décri cette décision.

Journal en ligne

Be the first to comment on "Affaire des sous-marins : La France n’a plus aucun poids"

Leave a comment

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicités ! La publicité est notre principale source de financement et permet de garantir la gratuité de l’accès à nos contenus. Afin de préserver cet accès et votre expérience de lecture, nous vous proposons de désactiver votre bloqueur de pub sur notre site.