Sncf : Deux milliards d’euros

SNCF
SNCF
 

Une entreprise en difficulté

Face à la crise du coronavirus, les transports en commun sont en difficulté, notamment la SNCF.

La SNCF a déjà subi un manque à gagner de deux milliards d’euros du fait de la pandémie du coronavirus, a déclaré son PDG Jean-Pierre Farandou.

« On est à peu près à deux milliards d’euros de chiffre d’affaires qui nous manquent » en raison de l’épidémie, a-t-il indiqué sur France Inter.

Une crise qui intervient à la suite de la grève contre la réforme des retraites.

Selon le pdg de la Sncf des suppressions de postes sont envisagées « Si la reprise est lente et si nous produisons moins de trains que par le passé, il ne sera pas anormal et illogique d’ajuster le niveau d’emploi au volume d’activité. »

Une reprise le 11 mai

À partir du 11 mai, le nombre de TER circulera entre 40% et 50% du trafic habituel, et 30 % pour les TGV et Intercités.

Une reprise progressif avec pour certains trains 50% des places réservables.

Be the first to comment on "Sncf : Deux milliards d’euros"

Leave a comment