Le business juteux des faux pass sanitaires

Pass sanitaire
pass sanitaire
 

Un trafic juteux

Le trafic de faux pass est devenu un business rentable. Pour les escrocs, c’est un bon filon, en quatre mois on peut atteindre les 100 000 euros selon un ancien vendeur.

Il y aurait environ 182 000 faux pass en France, selon le ministère de l’intérieur.

Plus de contrôle pour les faux pass sanitaires

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a d’ailleurs demandé aux directeurs généraux de la police et de la gendarmerie d’intensifier les contrôles.

Un business juteux des faux pass  avec souvent des soignants impliqués, comme cet infirmier sarthois qui a généré 50.000 faux pass sanitaires.

A l’hôpital de Strasbourg, un patient sur dix arrive avec un faux pass sanitaire.

Journal en ligne

Be the first to comment on "Le business juteux des faux pass sanitaires"

Leave a comment

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicités ! La publicité est notre principale source de financement et permet de garantir la gratuité de l’accès à nos contenus. Afin de préserver cet accès et votre expérience de lecture, nous vous proposons de désactiver votre bloqueur de pub sur notre site.