Brexit : pénurie de carburants au Royaume-Uni

carburants
 

Un problème clairement lié au Brexit

La Grande-Bretagne a une pénurie de chauffeurs routiers pour l’approvisionnement» de carburants et autres matières premières. Des milliers de stations-services sont maintenant  à sec dans le pays.

Ils venaient principalement des pays d’Europe européens tels que la Roumanie et la Pologne, et sont partis après le Brexit.

Les automobilistes paniqués se ruent à la pompe pour faire le plein, enfin ceux où il y a pas un panneau « hors service ». Mais cette crise risque d’aggraver la pénurie de carburants dans les stations-service, sans compter les rumeurs de pénurie d’essence.

La politique d’immigration du gouvernement britannique suite au Brexit est vivement critiqué par l’opposition.

L’armée déployée dès lundi 4 octobre

Environ 200 militaires ont été déployés, pour assurer la livraison de carburants dans les stations-service affectées par des pénuries. Mais intervenir l’armée ne mettra pas fin à la crise du carburant.

Cette pénurie de main d’œuvre au Royaume-Uni touche aussi de nombreux secteurs comme la restauration.

Selon certaines sources, Londres pourrait délivrer des visas temporaires aux chauffeurs routiers étrangers.

Be the first to comment on "Brexit : pénurie de carburants au Royaume-Uni"

Leave a comment

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicités ! La publicité est notre principale source de financement et permet de garantir la gratuité de l’accès à nos contenus. Afin de préserver cet accès et votre expérience de lecture, nous vous proposons de désactiver votre bloqueur de pub sur notre site.